Petit rappel pour certains, ou nouveauté pour d’autres, voici quelques précisions indispensables à connaître pour bien utiliser les huiles essentielles.

On ne vous le répétera jamais assez:dedo-up

Les Huiles essentielles bien que produits naturels47bca30655a0c14780b27258b8a26c5f
peuvent être très toxiques si mal utilisées!tete-de-mort.jpg

Il est donc important de connaître quelques règles de base ET de vous référer à un professionnel de santé.

confrence-grand-public-consultation-prconceptionnelle-30-638

POUR QUI?famille

A retenir 

JAMAIS d’huiles essentielles chez la femme enceinte   picto_grossesse_pnrt_2015, la femme allaitante et l’enfant de moins de 30 mois. (sauf avis médical strict)

Chez les sujets épileptiques de nombreuses HE sont contre-indiquées, s’en référer à un professionnel de santé. Les asthmatiques devront respecter quelques précautions supplémentaires, demandez conseil à votre pharmacien.

Les posologies doivent être adaptées en fonction de l’âge et du mode d’application(voir chaque huile présentée)

QUELLES SONT LES VOIES D’ADMINISTRATION?

Il en existe plusieurs mais là encore, en fonction de l’HE et de la pathologie, l’application pourra varier  .     

La voie orale:VOIE ORALE

La voie orale est utilisée pour un effet systémique (=géneral) en sachant que les HE ne peuvent pas se mélanger à l’eau, il leur faut donc un support, tels que que la cuillère à café de miel, le 1/2 sucre, le comprimé neutre , la mie de pain ou la gélule vide à ouvrir…

La voie localeMarrie est inscrit sur aladom

  • soit pure pour un effet plus prononcé (quelques gouttes sur un point d’application)
  • soit à mélanger avec une huile végétale.( en massage)


La diffusion:images

  • avec un diffuseur électrique
  • inhalation sèche ( sur mouchoir par exemple)

      Le Bain:Baignoire

Jamais pure, à diluer avec une base neutre.

Pour certaines huiles essentielles, certaines voies d’administration sont interdites385, s’en référer à chaque huile présentée.

LES POSOLOGIES CLASSIQUES

chez l’adulte:

voie orale: 2 gouttes sur un « support » 3 fois par jour ( on pourra sur 48h et pour quelques HE aller jusque 5 fois par jour)

voie cutanée: certaines HE trop irritantes sont à proscrire par voie locale.385

  • Pour les autres , 2 possibilités: sans dilution 5 gouttes 3 fois par jour
  • si vous souhaitez plus de « matières » pour effectuer par exemple un massage préférez diluer les 10 gouttes dans une huile végétale. (1 cuillère a café), certains produits sont déjà prêts à l’emploi, tels que les rolls-on.

voie inhalation: 

  • humide: 2 gouttes par bol d’eau chaude 3 fois par jour.
  • sèche: 2 gouttes sur un mouchoir 3 fois par jour.

chez l’enfant  de 7 à 12 ans:

voie orale: 1 goutte 3 fois par jour (sur une cuillère de miel), à noter que certaines huiles essentielles sont interdites en dessous de 12 ans.

voie cutanée:

  • sans dilution: 3 gouttes 3 fois par jour.
  • pour un massage: diluer jusque 5 gouttes dans une huile végétale 3 fois par jour.

chez l’enfant  de 30 mois à 7 ans:

Certaines familles d’HE peuvent être utilisées chez les enfants de plus de 30 mois, il s’agit de la famille des esters , des oxydes et des monoterpénols. En respectant bien évidemment les mêmes contre indications que pour les adultes, pas chez l’épileptique, et attention chez l’asthmatique.

Une des voies privilégiées sera l’application cutanée avec notamment l’application en massage au niveau de la voûte plantaire.

En diluant 1 à 2 gouttes de l’HE possible pour cet âge dans une noisette de crème corporelle ou mieux dans 1 cuillère à café d’huile végétale et en l’appliquant par massage au niveau de la voûte plantaire, vous aurez rapidement l’effet escompté.

Et vous, saviez vous qu’en massant la voûte plantaire d’un adulte avec un mélange d’HE Eucalyptus globulus  et d’huile végétale, vous pouvez rapidement traiter un vilain rhume et rapidement sentir au niveau respiratoire  l’HE d’Eucalyptus globulus?

Je vous en dis plus sur le traitement du rhume ici.

21083444_10159175643795433_1952554435644895895_o-2
Margaux MOTIN